Qu’est-ce que le wshiky tourbé ?

Le whisky tourbé se distingue par l’utilisation de tourbe dans sa fabrication. La tourbe est une matière organique fossile essentiellement de végétaux. Un combustible permettant d’obtenir un whisky avec un parfum si particulier. Voici des explications sur le whisky tourbé.

Les particularités du whisky tourbé

Le whisky tourbé est obtenu en utilisant le combustible appelé tourbe pour sécher l’orge maltée. La tourbe est brûlée au court des dix premières heures de séchage de l’orge. Cela permet de libérer les phénols. Il s’agit de molécules aromatiques apportant un parfum bien particulier au malt. Les arômes seront plus présents sur le malt en fonction du temps d’exposition du malt et de la quantité de tourbe utilisée. Pour obtenir du whisky tourbé parfait, il faut maintenir une température en dessous de 50° C. L’utilisation de la tourbe est une technique née en Écosse. En réalité, la tourbe a été choisie en raison de son prix très abordable. Aujourd’hui, de nombreux pays produisent du whisky tourbé.

La différence entre whisky tourbé et non tourbé

Il existe des whisky tourbé et non tourbé sur le marché. Lorsque la tourbe est exposée longtemps à la fumée, cela apporte des goûts de caoutchouc brûlé au whisky. Certaines personnes n’apprécient pas. En effet, la différence entre un whisky tourbé et un whisky non tourbé est flagrante en bouche. Le premier a un goût hyper prononcé. Il ne donne pas accès à une large palette de parfum. Les whiskies très tourbés ne sont pas agréables en bouche. Ils laissent un arrière-goût d’eucalyptus. Le whisky légèrement tourbé propose une variété de saveurs. La tourbe ne gâche pas le whisky. Mais, il faut savoir l’apprécier parce qu’elle complète délicatement l’arôme du whisky.

La consommation de whisky tourbé

La tourbe permet d’obtenir de bon whisky. Il peut libérer divers arômes délicieux. Mais avant de consommer du whisky tourbé, goûtez d’abord du non tourbé. Pour ce faire, mettez une goutte au creux de votre main pour le découvrir. Le whisky tourbé a la particularité de laisser dans la bouche son arôme fumé. Si vous avez l’intention de déguster du whisky non tourbé, goûter en dernier le whisky tourbé. Cela évite d’altérer le goût. Le whisky tourbé peut libérer plusieurs parfums en dehors de la saveur de caoutchouc. Prenez bien le temps de goûter le whisky tourbé qui attire votre attention pour saisir tous les arômes. Les parfums les plus courants sont la cendre, le clou de girofle, la réglisse ou encore le camphre.

Rhums blancs, vieux, ambrés : toutes les nuances du rhum
Quelles sont les différences entre le rhum agricole et le rhum traditionnel ?