Accord met et bière : comment s’initier ?

La bière a été longtemps considère comme une boisson à boire entre amis durant une chaude journée d’été ou en apéritif pendant un dîner au bistrot ou dans les restaurants branchés. L’association mets et bière n’a été proposée que très récemment. Depuis, elles s’invitent aux tables et deviennent de plus en plus raffinées. Les zithologues ont trouvés tris façons d’accorder mets et bière. Entre le contraste, la complémentarité ou encore la résonance.

Association par le contraste

Il existe une grande variété de bière, entre la fermentation haute ou IPA, la fermentation basse, la fermentation spontanée, les blondes, les blondes spéciales, les ambrées, les brunes, et les blanches. Elles ont toutes un goût bien particulier et se définissent par leurs senteurs et les teintes qu’elles apportent. Les contrastes s’appliquent, pour contrebalancer les saveurs qui se contrastent pour un accord met bière. Par exemple, le Mandrin qui est une bière ambrée Ale aux notes de fruits secs qui se marie bien avec un dessert très sucré comme celles avec une meringue, du chocolat blanc ou encore du caramel.

Association par la complémentarité

Les bières se caractérisent également par le plat qu’ils accompagnent. Entre une entrée, un plat ou un dessert. Elle peut même être cuisinée pour apporter un gout subtil à l’accord mets bière. Comme pour la choucroute par exemple, ou encore les gaufres, ou les crêpes. La complémentarité, comme son nom l’indique, a pour but de compléter la saveur de la bière avec le mets qui l’accompagne. Pour une entrée par exemple, on peut très bien associer une salade de crudité avec une vinaigrette peu épicé, accompagnée de fromage frais type mozzarella et une bière Witbier végétale aux senteurs boisées, avec un nez d’agrume comme entrée. Ou pourquoi pas une bière blonde dorée aux senteurs d’agrumes associée à du poisson frais en plats.

Association par la résonance

Les bières sont surtout appréciés, pour la fraîcheur qu’elles apportent. Elles peuvent être sucrées, acides, ou amer, avec des touches fruitées ou boisées. C’est à partir de ses touches particulières, qu’il est possible de composer un accord mets bière. Une association de résonance par exemple, associe deux saveurs proches afin de les renforcées. La Véliocasse, une bière ambré au miel donnera une résonance à votre plat, car elle garde une longueur en bouche. Le Bourgogne des Flandres, une brune riche avec de belles rondeurs s’associera parfaitement avec vos préparations sucré-salé et vos viandes, comme le gibier par exemple. Le Rouget de Lisle, sucrée avec son arôme de griottines, sera parfait avec un dessert pas trop sucré comme une mousse de fruits ou un sorbet.

Vente en ligne de vins biologiques
Chili, Chine, Argentine, Nouvelle-Zélande : les nouveaux cépages qui émergent